Rechercher
  • Laure Dussuet

Combien sommes-nous à l'intérieur?

Sommes nous véritablement “qu’un” à l’intérieur de nous? Probablement pas. Nous avons ce que l’on nomme des facettes. De multiples facettes, et le comble, c’est qu’elles ne sont pas toujours d’accord les unes avec les autres. C’est parfois même vraiment la guerre. Par exemple nous avons un enfant intérieur, qui bien souvent, même à l’âge adulte est encore bien présent. Nous avons également un maître, un sage, un guerrier, une femme, un parent, un homme, un artiste, un amant, un thérapeute, un ami etc. C’est parfois le chao lorsque c’est l’enfant qui accueil son mari au lieu de l amante ou la femme, lorsque c’est le thérapeute qui va parler à son ami au lieu de l’ami justement…


et parfois ces parties ont souffert, demande à être entendues et vues. Par exemple l’artiste qui n’a jamais eu sa place car il n’a jamais été reconnu..


Chacun d’entre nous à son histoire, et il s’agit de l’écouter pleinement, de l’accueillir, et de libérer ce qui n’a plus lieu d’exister. En amenant de la conscience et de la lumière, c’est là ou on peut se rendre compte, et véritablement transmuter, transformer, libérer, les parties qui sont prêtes.


L’ego est un travail a part entière, là aussi il s’agit de le reconnaitre et de lui redonner sa juste place, non pas en l’éliminant avec un bazooka, mais en l’écoutant et l’accueillant. En lui redonnant sa fonction originelle, qui est loin de l’emprise totalitaire dont il bénéficie souvent dans nos Vie et notre société. Et si l'on regardait l'égo comme un ami protecteur?